et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

vendredi 28 mai 2010

Les laisser partir...

Parfois, lorsqu'on aime les gens mais que l'on ne peut rien leur offrir, il faut savoir les laisser partir...
C'est aussi une façon de les aimer...

10 commentaires:

  1. c'est le plus beau cadeau que l'on puisse faire, a mon humble avis, car on " donne " sans rien attendre en retour.L'abnégation; vaste sujet.

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que l'on a pleins de choses à offrir à quelqu'un que l'on aime, simplement cette personne n'en veut pas...
    Alors, oui c'est aussi une façon d'aimer que de la laisser partir.
    C'est une chose très dure a vivre, et comme tu le mentionnais si bien dans un article précédent, il faut parfois savoir lâcher prise.
    Merci pour ce nouveau " remue-méninges"
    Bisous et bon après-midi FRANCOISE

    RépondreSupprimer
  3. @Oui, Anonyme, c'est tout à fait cela : donner, aimer, sans rien attendre en retour. Ne pas penser à soi, mais penser d'abord au bonheur de l'autre. Et c'est ce qu'on appelle l'abnégation, oui. Mais ce n'est sûrement pas toujours aussi facile que cela.
    Merci de ton commentaire et bonne soirée à toi.

    @Marie, oui, c'est certainement une chose très dure à vivre : laisser partir l'être que l'on aime. Mais parfois, c'est salutaire pour les deux, même s'il y a souffrance. On ne peut pas retenir quelqu'un qui veut partir.

    Enfin, bon, c'était juste une pensée suite au commentaire de mon amie Infini. On ne va pas se prendre la tête une veille de week-end (sourire).
    Bonne soirée à toi, et bon week-end, Marie.
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, Françoise.
    Oui, mais alors, pourquoi sont-ils venus ?
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  5. Merci Françoise pour cette pensée au combien juste.....
    Je crois qu'on pourra les laisser partir, le jour où l'on saura pourquoi on les retient..... Je n'ai pas encore MA réponse.... en face non plus.....
    Je t'embrasse bien fort

    Merci pour tes passages fidèles malgré mon infidélité ;-)

    RépondreSupprimer
  6. @Pourquoi sont-ils venus, Herbert ? Pourquoi est-ce que nous sommes allés vers eux ?...
    Tout ne se passe pas toujours comme on le pense ou comme on le souhaite, et alors, il faut "les laisser partir", comme il faut "savoir partir"...
    Merci à toi, et bonne fin de dimanche.
    Je t'embrasse aussi.

    @Anonyme (que je connais, donc (?)...), ta réflexion est très intéressante : "On pourra les laisser partir, lorsqu'on saura pourquoi on les retient..." Mais est-ce qu'il faut donner une réponse à tout ? Je ne le pense pas. Il n'est pas bon de vouloir tout expliquer. C'est mon avis.
    Je t'embrasse aussi, puisqu'on se connaît... ;-)

    RépondreSupprimer
  7. J'avais oublié de signer ! C'est infini.... ;-)

    RépondreSupprimer
  8. (sourire)
    Signe, dorénavant, Infini, cela évitera que je me pose des questions... ;-)
    Bisous à toi.

    RépondreSupprimer
  9. en pratique c'est tellement difficile à faire

    RépondreSupprimer
  10. C'est vrai aussi, Laure. On a beau se le dire, ce n'est pas toujours évident de le faire.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.